Da Charte

Des conseils et des liens

par admin
popularité : 62%

 ÉCHAUFFEMENT

Attrapez votre lecteur laser, piquez le CD de votre petit frère ou de votre petite sœur (rayez la mention inutile) de « La petite maison dans la prairie » ou alors d’un truc bien destroy, insérez-le et appuyez sur Play.

(Pour les bretons, une galette et un bol de cidre peuvent aussi aider ;-) )

Maintenant vous êtes en condition de lire ce qui suit (le paragraphe précédent est une suggestion, si vous voyez l’auteur, soyez gentil de ne pas lui lancer de nourriture, merci).

Donc, pour les nouveaux venus, bienvenue dans le monde merveilleux de GNU/Linux :-)

Lors de votre arrivée, vous pouvez commencer par un petit message de présentation, ce qui est plus sympa qu’un simple « TEST POUR VOIR ».

N’ayez pas peur de passer pour un « gros bleu », c’est le cas pour une grosse partie d’entre nous... d’où le nom de cette liste :

 DÉBUTANTS :-)))

Pour rappel, certains journalistes, afin d’appâter la clientèle, laissent entendre que GNU/Linux va s’installer et se configurer les deux doigts dans le nez (finger in ze noze, beurgh) avec la distribution jointe à leur magazine. Pourtant, la découverte de GNU/Linux demande souvent quelques heures de recherche et un réel investissement de soi, contrairement aux autres 0S où tout est censé faciliter la vie de l’utilisateur que nous sommes.

Y’en a même qui disent qu’un GNU/Linux bien configuré ça se mérite. ;-))

Voici quelques points que nous vous demandons de respecter afin de ne pas surcharger cette liste :

  • Evitez de poster en HTML (voir les préférences de votre client mail, et restez en texte brut).
  • Bien que certains d’entre nous soient assez balaises en GNU/Linux, nous ne savons pas répondre à toutes les questions :-/ , mais nous faisons l’impossible pour trouver un maximum de solutions. En général, si vous n’avez pas de réponses :
  1. Vous n’avez pas été assez précis dans votre question,
  2. Tout simplement, on sait pô ! !
  • Cette liste n’est pas un terrain de bataille entre intervenants, ni entre utilisateurs d’OS différents. Chaque OS possède ses particularités, à chacun d’entre nous d’y trouver ses besoins. Pour les règlements de comptes, faites-le en privé ! (Cela dit, c’est bien une des rares ML où je n’ai jamais vu de grosses engueulades :-))))

 SPÉCIAL HORS-SUJET

  • Apparté spécial NANARD : « Message pour les donneurs de leçon de Nétiquette ou de Listétiquette : N’oublions jamais ce que disent les spécialistes. Ce qui fait le succès et la grande originalité de cette liste, c’est, justement, son esprit d’ouverture et son acceptation d’un pourcentage RAISONNABLE de foucades, pets-dans-le-salon et crises de délire sous l’oeil amusé des colistiers !... Par pitié, n’excluons qu’une chose : LES INSULTES et LES REMARQUES INJURIEUSES ou BLESSANTES, car, pour le reste, nous sommes assez grands garçons pour nettoyer nos archives de la liste de ce qui ne nous y plait pas ! Supprimer est là pour ça ! Nous avons tous de l’esprit et de l’humour, et un petit peu de polémique (surtout si elle est drôle !) fait partie de la vie... »
  • Re-apparté spécial NANARD :

« En outre, si nous étions disciplinés, nous nous réserverions de bons moments de lecture détendante, ad libiton, et ne gênerions en rien les gens pressés ou polarisés-jugulaire-jugulaire : bref, le paradis en terre linuxienne ! Il suffirait pour cela :

  1. que les émetteurs de hors sujet mettent TRES SYSTEMATIQUEMENT la mention « [HS] » dans l’ OBJET de leur message.
  2. que TOUS nous préparions un dossier « hors sujet » et que nous mettions tous un filtre du champ OBJET renvoyant vers le dossier « Hors Sujet ».
  3. accessoirement les intolérants pourraient rediriger vers dev/null tous les messages officiellement Hors Sujet

... et voilà : passez muscade ! Nos mails resteraient techniques dans notre dossier « ListeDeb » et nous aurions de la lecture dans le dossier « Hors Sujet » pour les moments de disponibilité... Mais, voilà ! Nous ne sommes pas assez disciplinés pour adopter ce système simple ; ce qui nous vaut des ruades des étalons de la liste, des cabrioles des impatients, des injures des malpolis, des insultes des grossiers (deux cas extrêmement rares ! ! ! ;-)) sans oublier les acidités des perfides, des insinuations des faux-derches, des étonnements des naïfs, des jurons des rustres, des coups de gueules des coléreux, des criailleries des vieilles femmes (si, si, il y en a !...), et mes remarques intelligentes ! (Ahahah ! qui c’est qui l’a dans l’os ? ? ?) »

Fin du special hors-sujet

  • Le fondement de base de tout travail est l’apprentissage, et lire le manuel est la première chose à faire avant de poser des questions. De plus, même si GNU/Linux est « gratuit » et Libre, il ne faut pas hésiter à acheter (emprunter, louer, chip... non) des revues porn... (euh non, enfin si vous voulez, faites ce qui vous plaît, vous êtes libre !) Et des bouquins spécialisés. Si vous hésitez, avant de choisir un livre, demandez sur la ML :-)
  • GNU/Linux est ce qu’il est, il ne fait pas de miracle, ne repasse pas le linge, ni ne fait la vaisselle, par contre, le café il peut, si, si ;-) mais, des gens très sérieux y travaillent. Avant de critiquer, posez des questions.
  • Puisque vous êtes internautes, consacrez une partie de votre temps à consulter les sites de GNU/Linux, entre autres :

 SOURCES COMPLÉMENTAIRES DE PROGRAMMES

Certains programmes ne peuvent être distribués officiellement par Mandriva pour des raisons de licences, de droits de propriété, de mesures sécuritaires ou autres, qui sont très variables selon les pays. Le PLF (Penguin Liberation Front) maintient donc des dépots asssurant leur libre diffusion. Pour ajouter ces dépôts (ainsi que les dépôt officiels d’ailleurs) à votre distribution, deux adresses vous permettent de le faire facilement :

Celle du PLF, easy urpmi : http://easyurpmi.zarb.org/?language=fr

Celle du nos amis allemands utilisateurs de Mandriva : http://www.mandrivauser.de/smarturpmi/

Celle de nos amis italiens de Mandriva International Backport avec le portail MIB ainsi que les dépôts de MIB

PLF utilise http://api.mandriva.com/ et y ajoute ses sources de media avec la procédure urpmi automatisée.
Smart urpmi utilise des dépôts fixes au choix, en notifiant les mises à jour de ces dépôts, et, soit un copier-coller dans un terminal, soit un script téléchargeable à lancer sous root (et qu’on peut conserver).

À noter que certains programmes existent sur les dépôt officiels de Mandriva et de PLF car il peuvent être compilés avec des librairies différentes, toujours pour les mêmes raisons citées plus haut. C’est, par exemple, le cas de mplayer et de mencoder qui supportent le traitement du mp3 chez PLF et pas chez Mandriva : mp3 est en effet un codec propriétaire.

Les programmes issus de plf sont facilement identifiables par l’ajout de plf dans leur nom. On peut ainsi facilement les retirer si on le désire avec par exemple.

urpme `rpm -qa | grep plf`

Il vaut quand même mieux faire un test d’abord pour avoir une idée des conséquences car cela risque d’entraîner de nombreuses dépendances si on en a beaucoup installé :

urpme --test `rpm -qa | grep plf`

MandrivaUser.de fournit également quelques logiciels dans ses dépôts. Il porte la mention mud. Ce sont plus des choix personnels de membres de cette communauté qu’une véritable source de programmes. Ils ne sont pas nécessairement francisés. Ça peut servir si on a vraiment besoin d’un programme ou d’une version toute récente qu’on ne trouve pas dans les sources officielles. Évidemment Mandriva n’apporte aucun support à ces dépots. À vos risques et périls.

  BOOKMARKS

Sites Linux :

Un forum autour des OS dits alternatifs :

Et pour chercher sur les archives du forum, on peut y aller directement par là :

S’il en manque, les archives et forum sont par là :

Choisir une distribution Linux :

Pour danser la Samba, wiki officiel consacré à Samba :

Didacticiel vidéo :

Sites spécifiques Mandriva

Guide de survie :

Documentations :

Environnements graphiques :

Thèmes de bureau :

Téléchargement d’applications (lorsqu’elles ne sont pas disponibles par urpmi) :

LaTeX et TeXLive :

Cette liste est ouverte à toutes propositions linuxiennes...

 QUART D’HEURE DE MORALE...

  • Lorsque vous postez (posez) une question, soyez le plus précis possible : l’environnement utilisé (machine, version de kernel, distribution, window managers (Gnome, KDE, WM ...) mensurations (pour les filles) (heu... pas indispensable, mais par contre, le n° de tel, oui !) etc... cela permet de mieux cibler les réponses.
  • La liste est en français :-)) certains d’entre nous sont polyglottes, mais la majorité est francophone.
  • Si vous répondez à un message reçu, soyez gentil de couper les textes inutiles et de laisser la ligne à laquelle vous répondez... nous avons tous reçus, et donc lu, ce message d’origine. De plus, si lors de votre réponse, l’objet du mail change, veuillez l’indiquer dans l’objet ou bien faites un nouveau mail. Faîtes aussi gaffe au champ : « répondre à » de votre logiciel de mail. Pensez à ceux qui classent leurs mails par sujets de conversation.
  • La majorité des intervenants lisant de la gauche vers la droite et surtout de haut en bas, pour faciliter la lecture des mails, il serait raisonnable d’écrire « après » le message cité et non l’inverse.
  • Lors de l’introduction d’un nouveau mail, veillez à ce qu’il y ait un objet a ce mail, un « Re : » ou bien un «  » n’est pas très explicite. Encore une fois pensez à ceux qui classent leurs mails.
  • Evitez les signatures à rallonge. La Netiquette recommande 4 lignes maximum.
  • Ne postez pas de message du style « warning virus » ou « chaîne de l’amitié » ou des messages de grève ou encore des messages postés à votre copine etc... (rigolez pas pour les 2 derniers ça c’est vu )
  • La ML n’est pas Waterloo, ni Austerlitz, nous ne pouvons admettre les disputes d’ordre privé. Si vous avez été choqué ou offusqué par une tournure de phrase ou une remarque déplaisante, ayez le réflexe de répondre EN PRIVE à votre correspondant. Imaginez que les utilisateurs se balancent des tartes à la crème à travers la ML, nous risquons de perdre toute crédibilité auprès des nouveaux venus. De plus, la lecture de 100 mails privés de mécontentement à l’émetteur d’une vacherie, le découragera de recommencer de si tôt. Restons civilisés, nom d’un pingouin ! (Voir aussi le spécial hors-sujet au dessus)

Merci d’avoir pris quelques minutes pour nous lire et...

Bonne découverte !


Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2014

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois